Accueil » Contenu » Fil d’actu WIN-TGI - avril 2019

Fil d’actu WIN-TGI - avril 2019

VANILLE, un projet qui reste à construire

Après la 3ème présentation du Projet… peu d’information nouvelle !
« Mon projet préféré ? C’est le prochain. » disait l’architecte concepteur Frank Lloyd Wright !
pour éviter cette prédiction, nous demandons à la direction une véritable phase
d’information complète pour le projet Vanille.
Après Nova+, Odyssée, intervient Vanille, qui s’appuie sur Odyssée dit-on, et sans réserve nous
apprenons qu’il y a toujours une réorganisation après une réorganisation et qu’il y en aura une
après Vanille …Mais il est vrai que Vanille est avant tout «un état d’esprit» dixit la direction.
Ce qu’en pense la CFDT.
Compte tenu de la finalité des transformations envisagées, la CFDT exprime la nécessité d’une
très grande pédagogie à mener auprès des salariés sur Vanille et d’une attention particulière sur
les conditions de mise en oeuvre de cette transformation, où l’accompagnement doit être réel et
ressenti comme tel par les salariés.
Enrayer cette forme de crise de conviction, qui se traduit par un manque d’engagement voire pire
d’un désengagement d’une partie des femmes et des hommes de la division, est pour la CFDT
une nécessité de l’entreprise.
La CFDT formule à nouveau, concernant les huit portefeuilles d’innovation, que la vision soit
clairement partagée et ajoutée au dossier pour que chacune des équipes soit informée des
priorités, des arbitrages de projets, des choix technologiques et du descriptif des nouvelles
méthodes de travail qui seront mises en oeuvre.
La CFDT réaffirme également que soit explicité, dans le dossier Vanille, la politique industrielle de
TGI (Make/ Buy/ Partner/ Invest) pour satisfaire la feuille de route d’innovation.
Enfin, les salariés, premiers acteurs de cette transformation projetée, doivent être reconnus tant
par leur efforts individuels que collectifs, également au niveau de la rémunération. Or le ressenti
salarié, avant cette transformation, fait déjà état d’un manque de reconnaissance.
La CFDT demande que la direction de TGI détaille dans le dossier Vanille, le plan d’actions qui sera
mis en oeuvre pour pallier à cette situation sur la reconnaissance et explique comment le modèle de
transformation porté par Vanille ou son ‘’état d’esprit’’ va améliorer le baromètre salariés.
Enfin, cette période de transformations inquiète et les résultats du baromètre salariés nous
interpellent, d’autant que les 3 plus fortes baisses se font sur le thème de l’engagement !

randomness