Accueil » Contenu » CE DTSI ORANGE

CE DTSI ORANGE

Q uelle réalité se cache derrière les enjeux DTSI ?
Le document sur les enjeux DTSI commence par un rappel sur le contexte concurrentiel exacerbé auquel est confronté Orange. Pourtant les résultats 2018 d’Orange n’ont jamais été aussi bons depuis 10 ans et sont au-delà des attendus. Ceci contrairement à nos concurrents (SFR, FREE, Bouygues Télécom) qui annonçaient des résultats en recul sur la même période.
De même la Direction affirme que la pression des GAFAs (Google, Amazon, Facebook, Apple) sur les nouveaux usages digitaux est en augmentation et freinerait le dévelop-pement d’Orange.
La CFDT pense que ces annonces alarmistes en préambule des enjeux DTSI tentent de justifier les baisses d’effectifs alors que les engagements pris par Orange auprès des mar-chés financiers montrent une évolution du dividende.
En effet, le montant versé aux actionnaires devrait apparaître logiquement comme le reliquat qui leur serait versé après financement des investissements et remboursement de la dette. Or force est de constater que cette logique est inversée à Orange, le groupe ayant pris des engagements fermes vis-à-vis du marché.
La CFDT a profité de la présentation de ces enjeux DTSI pour alerter à nouveau la Direction sur le risque potentiel du transfert de la supervision et l’exploitation des technolo-gies historiques de transmission vers Nokia en Roumanie. Ceci, suite à l’injonction de l’ARCEP de respecter en 2019 et 2020 l’ensemble des valeurs annuelles fixées lors de sa désignation en tant qu’opérateur en charge du service uni-versel.
Le fait que DTSI n’a pas l’intention de concentrer ses activités autour des agglomérations importantes, nous semble plutôt une bonne nouvelle !
Cela se traduit donc par une diminution au niveau d’Orange des investissements à partir de 2019 et ce malgré un besoin encore important pour le déploiement du FFTH - 12 M de prises à fin 2018 à comparer au 36 M de prises du réseau cuivre, du programme New Deal et de l’arrivée de la 5G à partir de 2020.