La retraite

Retraite : Mesure dérogatoire pour les aidants familiaux ou tierce Personne

Les assurés ayant interrompu leur activité professionnelle pour s’occuper d’une personne handicapée, en qualité d’aidant familial ou de tierce personne, peuvent bénéficier d’une retraite à taux plein à 65 ans.

 

 
 

Retraites Complémentaires

Retraites Complémentaires

UN REGIME UNIQUE POUR 2019

LA SEPTIEME ET DERNIERE SEANCE DE NEGOCIATION, LE 30 OCTOBRE DERNIER, A PERMIS DE FINALISER LE PROJET DACCORDT LES GRANDS EGUILIBRES DU TEXTE NEGOCIE DEUX SEMAINES PLUS TOT N'ONT PAS ETE MODIFIES.

 

RETRAITES COMPLEMENTAIRES, les négociations en cours !

RETRAITES COMPLEMENTAIRES, les négociations en cours !

Comme prévu dans l'accord national interprofessionnel signé le 13 mars 2013, les partenaires sociaux vont entamer un nouveau cycle de négociation sur les retraites complémentaires des salariés du privés (Agirc-Arrco). Après une première réunion, le 27 juin 2014, le patronat et les organisations syndicales  poursuivront leur travail en septembre. Le nouvel accord doit être finalisé, au plus tard, en juin 2015, pour une application à compter du 1er janvier 2017.

 

Des mesures pour les temps partiels et les carrières longues

une retraite juste, juste un droit

Deux décrets décolant de la réforme des retraites sont parus au Journal officiel du 20 mars 2014.

 

RETRAITES : le contenu de la loi

regard sur les retraites

Sans conteste, la réforme des retraites aura été l’un des sujets marquants de 2013. De l’installation de la commission Moreau, à la fin février, au vote définitif de la loi, le 18 décembre dernier, près d’un an aura été nécessaire au gouvernement pour faire aboutir ce dossier sensible.

Tour d'horizon des principales mesures de la loi !

 

Le compte individuel pénibilité

casque du travailleur

La CFDT, chargé du dossier conditions de travail, se félicite de la création d’un compte individuel pénibilité (demandé par la CFDT !), lors de la concertation sur la réforme des retraites.

 

LES CHIFFRES CLES...

 

LES RETRAITES D'EUROPE

L' Europe

En Europe, les retraités gagnent 15 % de moins qu’en France. Seuls les pays qui ont su mener des réformes importantes s’en sortent.

 

L'AGE LEGAL DE DEPART A LA RETRAITE NE SERAIT PAS MOFIFIE...

Laurent Berget reçu par le 1er ministre

Le Premier ministre a reçu les partenaires sociaux dans le cadre de la concertation sur la réforme des retraites, le lundi 26 août 2013.

 

PARTIR EN RETRAITE !

le panneau de la retraite

Ce qu'il faut savoir au moment de partir en retraite et même quelques mois avant...

 

L'INDEMNITE DE DEPART A LA RETRAITE

billets et pièces

Chaque salarié relevant du code du travail peut avoir droit à une indemnité de départ en retraite. Elle résulte d’un accord entre les syndicats et le patronat de 1977 étendu par une loi de 1978. Elle peut être améliorée par votre convention collective.

 

LE DEPART DE L'ENTREPRISE, POUR LA RETRAITE

le repos du retraité

Arrivé l’âge de la retraite, le départ à la retraite n’est pas automatique. Il doit être décidé par vous ou par votre employeur. Il est soumis à des procédures spécifiques et ouvre droit à des indemnités.

 

PREPARER SA RETRAITE MAINTENANT

Clés

Plusieurs sites web permettent de préparer sa retraite. Le droit à l’information a été prévu par la loi de 2003. Un groupement d’intérêt public rassemblant 37 régimes obligatoires de retraite propose son site avec des liens vers tous les régimes de retraite.

 
 

Testez vos connaissances sur les retraites

en cliquant ici :

 

 

LA RETRAITE

LES CHIFFRES, LE CONSTAT,

LES ENJEUX

et les PROPOSITIONS de la CFDT :

 

♦ DES CHIFFRES :

  • 2 actifs pour 1 retraité en 2010, En 2011 : 1,4 cotisant entretenait un retraité, contre un rapport de 2,68 en 1980. 1.5, à l'horizon 2060 ;
  • 14.4 % du PIB consacrés aux retraites, en 2009 (12.8 % au sein de l'Union Européenne) ;
  • 33 % d'écart moyen entre le niveau de pension des femmes et des hommes ;
  • 40 % des nouveaux retraités ont cotisé à plusieurs régimes de retraite de base ;
  • La pension moyenne du régime général s'élèvait à 1.256 euros par mois en 2011 ;
  • Au 31 décembre 2012, le nombre de retraités du secteur privé s'élevait à 13,2 millions. Au total, le nombre de retraités était de plus de 15 millions de personnes ;
  • Les dépenses totales du système de retraite, frais de gestion inclus, s'élevaient à 282 milliards d'euros en 2011, dont 271 milliards ont été versés au titre des pensions. Parmi ces dépenses, 46,4 milliards ont été versés pour les pensions de retraite de la fonction publique d'Etat ;
  • 10,2% des retraités, soit 1,3 million de personnes, vivaient sous le seuil de pauvreté en 2010, c'est-à-dire avec moins de 964 euros par mois ;
  • Il faut 166 trimestres de cotisations à l'assurance retraite pour toucher une pension à taux plein ;
  • L'âge moyen de départ à la retraite est de 62 pours les salariés du privé et le personnel de la fonction publiques hospitalière. Il est de 59 ans, pour la fonction publique d'Etat ;
  • 311.000 retraités du régime général, soit 2,7%, complètaient leur pension avec un revenu issu d'une activité salariée en 2011 ;
  • 4,2 millions de retraités touchaient une pension de réversion en 2011, et 1,1 millions de personnes touchaient uniquement cette pension de réversion, sans autre retraite.

Sources : COR, Drees, Insee

♦ LE CONSTAT :

  • Le système de retraite par répartition fait face à de profondes mutations démographiques, sociales et sociétales. Elles se traduisent par d'importants besoins de financement et l'amplification des inégalités.
  • La loi de 2010 ne répond pas à ces nouveaux enjeux et pénalise lourdement les salariés les plus modestes.

♦ LES ENJEUX :

  • Résoudre à long terme la question du financement des régimes en prenant en compte la diversité des parcours professionnels, personnels et des aspirations des salariés.
  • Revenir sur les aspects les plus injustes de la loi de 2010.

♦ LES PROPOSITIONS DE LA CFDT :

  • Consolider les solidarités du système de retraite, en fonction des parcours professionnels et de vie (retraite minimum à 100 % du smic net pour une carrière complète, pénibilité,...) ;
  • Des mesures immédiates pour toutes les carrières longues, sans condition d'âge, ni pénalité ;
  • Améliorer la lisibilité des droits, étendre les choix et prendre en compte la durée de cotisation comme critère le plus juste ;
  • Harmoniser et unifier tous les régimes de retraite, pour ne plus pénaliser les mobilités.