La rémunération

IL MANQUE 540 € / MOIS, AUX FRANCAIS

le pouvoir d'achat

Les Français déclarent manquer en moyenne de 540 euros par mois, pour vivre correctement, selon le dernier baro^ètre Sofinscope.

Une somme en augmentation de 15 % par rapport à l'an dernier. Pour les personnes dont le revenu mensuel est inférieur à 1000 euros, ce manque est estimé à 618 euros.

FONCTIONNAIRES : DU MIEUX POUR LA CATEGORIE "C"

la rémunération des fonctionnaires

Marylise Lebranchu, la ministre de la Fonction publique, a annoncé une revalorisation des rémunérations des agents de la catégorie C (le bas de la grille de salaires des fonctionnaires) à dater du 1er janvier 2014.

LES SALAIRES : PREVISIONS ET EVOLUTIONS 2014

billets et pièces

La revalorisation moyenne des salaires en 2014 devrait être de 2,8%, comme les deux années précédentes.

SALAIRES : LA MODERATION SE POURSUIT

le pouvoir d'achat

Une nouvelle fois, 2014 devrait être synonyme de modération salariale, avec des augmentations moyennes assez faibles (2.8 %) et des inégalités qui se creusent. Au total, seules 45 % des entreprises prévoient des augmentations générales en 2014, et 90 % des augmentations individuelles au titre de la "performance"...

LES HOMMES et LES FEMMES, FACE AUX REMUNERATIONS

égalité hommes et femmes

L’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes vise à leur garantir les mêmes conditions et traitements lors de l’embauche et pendant toute la durée de leur contrat de travail. Elle s’inscrit dans le cadre de la lutte contre toutes les formes de discrimination. L’égalité professionnelle hommes – femmes.

MON EMPLOYEUR A T-IL OBLIGATION D'AUGMENTER MON SALAIRE REGULIEREMENT ?

La loupe sur le sujet des salaires

En matière de rémunération, l’employeur jouit d’une large liberté dans la fixation et l’évolution de votre salaire. Il ne peut pourtant pas faire n’importe quoi, il est tenu par certains taquets et principes…

LES ELEMENTS DE LA REMUNERATION

billets de banque

Le salaire constitue la base de la rémunération, contrepartie d’un travail fourni. Certains compléments peuvent s’y ajouter : primes et gratifications, avantages en nature, heures supplémentaires.

LE PAIEMENT DU SALAIRE

le calendrier

Quand ? Sous quelle forme ? A quelle fréquence devez vous être payé ? Le Code du travail impose un certain formalisme qu’il faut respecter.

LES MINIMAS CONVENTIONNELS

billets de 100 francs

Certaines branches d’activité ou professions élaborent des conventions et accords collectifs : ceux-ci déterminent, entre autres, des salaires minima.

LE SMIC

billets de banque

Le Smic (salaire minimum interprofessionnel de croissance) est le salaire horaire minimum. Aucun travailleur – à l’exception des VRP - ne peut être rémunéré en dessous de ce seuil.

PARTICIPATION, INTERESSEMENT et PLAN D'EPARGNE

l'arrosoir

La participation et l’intéressement sont des compléments de rémunération, distincts du salaire. Ils associent les salariés aux performances de leur entreprise.

L'EMPLOYEUR INSOLVABLE

le juridique

L’entreprise de votre employeur fait l’objet d’une sauvegarde, d’une liquidation ou d’un redressement judiciaire ? Si elle ne dispose pas des fonds nécessaires pour payer vos salaires et indemnités, l’Assurance Garantie des Salaires (AGS) vous en fait l’avance.

LA REMUNERATION

 

LES CHIFFRES, LE CONSTAT,

LES ENJEUX

et les PROPOSITIONS de la CFDT :

 

► LES CHIFFRES :

Sur 15 000 participants à l'enquête ORION (Observatoire des rémunérations de la CFDT)

  • 47 % ont bénéficié d'une augmentation en 2011
  • Pour 75% d'entre eux, elle fait suite à la Négociation Annuelle Obligatoire (NAO)

► LE CONSTAT :

  • Les écarts se creusent : entre ceux qui n'ont que leur salaire de base, ceux qui ont des primes individualisées et ceux qui bénéficient de dispositifs collectifs.
  • Homme ou femme, petite ou grande entreprise, les chances de voir son salaire progresser ne sont pas les mêmes
  • Les dépenses "contraintes" sont de plus en plus lourdes pour les ménages les plus modestes

► LES ENJEUX :

  • Justifier la hiérachie des rémunérations (toute composante incluse) par les compétences et selon des règles transparentes
  • Redonner au Smic, son rôle de salaire de démarrage sur un poste non qualifié
  • Sur l'énergie, le transport et le logement : limiter les contraintes sur le budget des ménages, en distinguant ce qui relève des entreprises et des pouvoirs publics

► LES PROPOSITIONS DE LA CFDT :

  • Dans les accords de branche et d'entreprise, redéfinir les repères d'une progression salariale pour neplus rester bloqué au smic
  • Intégrer l'égalité salariale hommes / femmes à la Négociation Annuelle Obligatoire (NAO)
  • Repérer les situations de trajet "domicile - travail" incompatibles avec les transports en commun et proposer des solutions adaptées
  • Favoriser les contrats collectifs pour généraliser la complémentaire santé à tous les salariés
  • Généraliser l'épargne salariale.