Le logement

PROPOSITIONS DE LA FONDATION ABBÉ PIERRE

Combattre la crise du mal-logement, un enjeu démocratique

Les formes du mal-logement se renouvellent : la situation des ménages privés de domicile s’aggrave ; ceux qui affrontent le marché pour accéder à un logement font face à une véritable « lutte des places » ; ceux qui sont logés voient leur confort de base s’améliorer en moyenne mais se dégrader en bas de l’échelle (suroccupation, froid à domicile, effort financier excessif…) ; la mobilité résidentielle, enfin, est de plus en plus entravée pour les ménages modestes.

 

VISA POUR LE LOGEMENT ET L’EMPLOI

SÉCURISER LES LOYERS POUR FACILITER L’ACCÈS À L’EMPLOI

Les partenaires sociaux d'Action Logement ont lancé un service de cautionnement gratuit des loyers : le Visa pour le logement et l’emploi (Visale). Pour la CFDT, c’est un nouveau droit pour les salariés du secteur privé les plus précaires, et notamment les jeunes, qui accèdent à l'emploi et sont en recherche de logement. Le point sur ce nouveau dispositif à travers un tract détaillé.

En quelques mots, rappelons que Visale permet de sécuriser gratuitement les loyers pour répondre aux besoins des salariés et des entreprises qui recrutent et rassurer les propriétaires du parc privé :
• Le locataire n'a pas à fournir de garant.• Le paiement des loyers est garanti en cas d'impayé, et ce, quelle qu'en soit la cause, pendant les trois premières années du bail dans la limite de 1 300 euros de loyer et 1 500 pour Paris intra-muros. • Le taux d’effort maximum des ménages (loyer + charges/revenus) est de 50 %.

https://www.visale.fr/?gclid=CIeln5i0wMsCFcFsGwodNwcMJw#/accueil

https://www.anil.org/documentation-experte/analyses-juridiques-jurisprud...

 

Le prêt travaux

Le prêt travaux

Depuis le 1er avril, les salariés d'Orange en activité, fonctionnaires ou contractuels en CDI (à l'issue de la période d'essai) peuvent en bénéficier.
Quels types de prêts travaux ?

  •  prêt d'amélioration et embellissement (y compris pour les travaux de copropriété votés en Assemblée Générale)
  •  prêt d'amélioration de la performance énergétique
  •  prêt agrandissement
  •  prêt pour adaptation du logement aux personnes handicapées
  •  prêt copropriétés dégradées
 

UNE NOUVELLE GARANTIE LOCATIVE

UNE NOUVELLE GARANTIE LOCATIVE

Visale (Visa pour le logement et l'emploi). C’est le nouveau dispositif de garantie locative lancé le 20 janvier par les partenaires sociaux à travers Action Logement (ex -1% Logement), destiné aux jeunes et aux salariés précaires afin qu’ils puissent accéder au parc de logements privés. Cette garantie est totalement gratuite, tant pour les locataires que pour les propriétaires. Action Logement s’engage à prendre en charge le coût des éventuels impayés pendant les trois premières années du bail. Le public pouvant bénéficié de cette garantie est cible avec précision.

LE LOGEMENT

LES CHIFFRES, LE CONSTAT, LES ENJEUX

et les PROPOSITIONS de la CFDT :

♦ DES CHIFFRES :

  • Les dépenses liées au logement ont progressé de 4.2 % en 2010, soit trois fois plus que l'inflation !
  • 100 000 à 250 000 personnes sont sans domicile !
  • 2.9 à 3.5 millions de mal logés, selon l'INSEE et la Fondation ABBE PIERRE, au total 10 millions de personnes en situation de fragilité de logement !

♦ LE CONSTAT :

  • La flambée des prix, le manque cruel de logements sociaux et le désengagement de l'Etat... le logement est lui aussi passé en phase de crise.

♦ LES ENJEUX :

  • Faciliter le lien "emploi / logement", l'accès des jeunes au logement, le soutien aux politiques publiques, notemment la rénovation urbaine.

♦ LES PROPOSITIONS DE LA CFDT :

  • Sécuriser l'accès et le maintien dans le logement locatif privé, par la Garantie des risques locatifs (GRL) ;
  • Produire de nouveaux logements locatifs sociaux, mais aussi "intermédiaires"  à destination des classes moyennes dans les zones de forte tension immobilière ;
  • Atteindre les 20 % de logements sociaux dans toutes les communes de plus de 3 500 habitants, situées dans les agglomérations de plus de 50 000 habitants ;
  • Investir dans les quartiers ;
  • Accompagner les mobilités professionnelles et soutenir l'accès des jeunes au logement ;
  • Encadrer la hausse des loyers.