Les conditions de travail

LE COMPTE PERSONNEL DE PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ

LE COMPTE PERSONNEL DE PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ

Le Compte personnel de prévention de la pénibilité, ou C3P, entre en vigueur le 1er janvier 2016. La reconnaissance de la pénibilité est une victoire de la CFDT qui se bat depuis plus de 10 ans pour réparer l’injustice de la différence d’espérance de vie.
LE C3P À QUOI ÇA SERT ?

 

Le travail de nuit toujours plus fréquent...

Le travail de nuit

Quelque 3.5 millions de salariés travaillent la nuit, de manière régulière ou occasionnelle. C'est un million de plus qu'en 1991, relève la Dares, le service statistique du ministère du Travail. Cette augmentation est plus forte chez les femmes (une sur dix), même si les hommes restent deux fois plus concernés par le travail nocturne.

Les intérimaires, les hommes trentenaires et les femmes de moins de 30 ans travaillent plus fréquemment la nuit. Cela touche 30 % des salariés de la fonction publique et 42 % dans les entreprises privées.

 

PENIBILITE : un report inacceptable !

PENIBILITE : un report inacceptable !

La décision de Matignon de reporter, sous la menace du patronat, la généralisation du compte pénibilité passe mal. Contrepartie obtenue par la CFDT lors de la réforme des retraites de 2013, le compte personnel de prévention de la pénibilité devait s'appliquer à toutes les entreprises du secteur privé au 1er janvier 2015. Pour  une majorité des dix critères établis par les partenaires sociaux, ce sera finalement 2016. Un report INACCEPTABLE !

 

Accord qualité de vie au travail... discutons les espaces !

la qualité de vie au travail

Les salariés peu consultés sur l’aménagement de leur poste de travail.

 

Travail dominical, place au dialogue !

Ouvert tous les dimanches

La caricature de débat qui verrait les méchants interdire aux salariés de travailler le dimanche ne reflète pas du tout la réalité de notre positionnement.

 

Ouverture des commerces, le dimanche : faisons confiance au dialogue social

Travail le dimanche

Le travail du dimanche des salariés a progressé régulièrement depuis 1990, passant de 20 % à 29 % des salariés en 2011. Pour la CFDT, il ne doit pas être banalisé et ne doit pas se généraliser.

 

La CFDT signe l’accord sur le CDI intérimaire

la plume et son plumier, pour signature

La négociation sur la sécurisation du parcours des intérimaires a abouti à un accord. Satisfaite qu’il reprenne ses propositions tournées vers l’emploi et  la déprécarisation des salariés intérimaires, la CFDT a annoncé sa signature.

 

Les facteurs de pénibilité au travail

La pénibilité au travail

Ils ont été définis par les partenaires sociaux en 2008, et officialisés dans le décret numéro 2011-354 du mars 2011.

 

Santé et conditions de travail

loupe sur les conditions de travail

OBLIGATIONS DE L'EMPLOYEUR :

Votre travail ne doit pas présenter de risque pour votre santé. Votre employeur a donc l'obligation d'assurer des conditions de travail qui garantissent la santé physique et mentale ainsi que l'hygiène et la sécurité de ses salariés.

LES CONDITIONS DE TRAVAIL

 

LES CHIFFRES, LE CONSTAT,

LES ENJEUX

et les PROPOSITIONS de la CFDT :

 

► LES CHIFFRES :

  • 44000 maladies professionnelles en 2007, dont 15ées à l'amiante et 78 % de troubles musculo-squelettiques.
  • En 10 ans, + 23.4 % d'accidents du travail chez les femmes.

► LE CONSTAT :

  • Une sinistralité préoccupante (accidents du travail et maladies professionnelles) et des risques psychosociaux persistants.
  • Une désinsertion professionnelle en prgression, en raison des inaptitudes liées à la santé (notamment avec l'allongement de la durée de carrière).
  • Des conditions de travail dégradées dans la fonction publique.
  • Des inégalités hommes / femmes , jusque dans la sinistralité.
  • Une répartition des AT / PM et une compensation de la pénibilité insatisfaisantes et inéquitables.

► LES ENJEUX :

  • Revoir la prévention et redéfinir le rôle de l'Etat et des partenaires sociaux.
  • Renforcer l'influence et les moyens du Conseil d'Orientation sur les conditions de travail (COCT).
  • Maintenir les moyens mis par l'Etat dans la prévention.

► LES PROPOSITIONS DE LA CFDT :

  • Tenir une conférence tripartite sur la santé au travail, incluant les fonctions publiques ;
  • Ouvrir une négociation sur la réparation intégrant la prévention de la désinsertion professionnelle et le maintien dans l'emploi ;
  • Légiférer sur la pénibilité avec une réduction de la durée de cotisation ;
  • Tracer et conserver les donneées d'exposition individuelle aux péniblités des salariés sur l'ensemble de leur carrière.