Chiffres indicateurs

(actualisation des indices sur le site, au 21 juillet 2017)

SALAIRE :

  • indice du salaire horaire de base des ouvriers et employés au 1er trimestre 2017 : + 0,5 %

(soit + 1.2 % sur un an).

FONCTION PUBLIQUE :

  • valeur mensuelle du point d’indice  : 4,68 € bruts

SMIC : au 1er janvier 2017

  • taux horaire brut : 9.76€
  • mensuel brut : 1480.27€ (1149,07 €) pour 35h hebdomadaires.
  • En cas d'heures supplémentaires, le salaire horaire de la 36éme à la 39éme heure est majoré de 25 %

RSA (revenu de solidarité active) : au 1er avril au 1er septembre 2017 :

  • 1 personne seule : 536,78 € / mois
  • 1 personne avec 1 enfant : 805,17 € / mois
  • 1 couple : 802,76 € / mois
  • 1 couple avec 1 enfant : 944,42 € / mois
  • 1 personne avec 2 enfants : 966,21 € / mois
  • par enfant supplémentaire : 214,71 €
  • 1 couple avec 2 enfants : 1101,83 € / mois
  • 1 femme enceinte seule : 673,75 € / mois
  • 1 parent isolé avec 1 enfant : 898,33 € / mois
  • 1 parent isolé avec 2 enfants : 1122 € / mois

MINIMUM GARANTI : servant de référence pour diverses allocations ou indemnités sociales ; il est établi à 3,54 € de l'heure

SECURITE SOCIALE : chiffres pour 2017 

  • plafond annuel : 39 228 €
  • plafond mensuel : 3269 €
  • plafond journalier : 174 €
  • horaire : 24

HANDICAPES :

  • allocation aux adultes handicapés (AAH) : 810.89 € / mois.
  • complément de ressources : 179,31 € / mois

(le montant de la garantie de ressources étant ainsi de 990.20 €)

RSA parent isolé, avec montant forfaitaire majoré (célibataire, divorcé-e, séparé-e, veuf ou veuve avec un ou des enfant-s à charge, ou enceinte) :

  • 1 personne seule : 660 € / mois
  • 1 personne avec un enfant : 880 € / mois
  • 1 personne avec deux enfants : 1099 € / mois

PAR ENFANT SUPPLEMENTAIRE :

- personne seule et couple : 206 €        - parents isolés : 220 €

(Ces chiffres indicatifs variant en fonction des ressources du foyer)

TAUX DE L'INFLATION : pour 2011 : 2,1 %

ALLOCATIONS FAMILIALES (montants mensuels) :

Moins de 5617 euros mensuel pour le ménage

deux enfants : 130,51 euros, trois enfants : 297,72 euros, quatre enfants : 464,94 euros et enfant supplèmentaire : + 167,21 euros.

de 5617 euros à 7487,25 euros

deux enfants : 65,25 euros, trois enfants : 148,86 euros, quatre enfants : 232,47 euros et enfant supplèmentaire : + 83,61 euros.

au dessus de 7487,25 euros

deux enfants : 32,63 euros, trois enfants : 74,43 euros, quatre enfants : 116,23 euros et enfant supplèmentaire : + 41,81 euros.

ASSURANCE- MALADIE :

  • les dépenses du régime général ont progressé de 2,4 % sur le premier quadrimestre 2017 +2,4 % sur un an.

EMPLOI :

  • effectif salariés dans les secteurs principalement marchands, au 2ème trimestre 2014(données CVS) : 15 875000.
  • soit, sur un an : - 0,1 % (source INSEE).

CHOMAGE :

France métropolitaine : ministère du travail :

  • personnes en recherche active d’emploi (cat A, B et C) : 55176300 en novembre 2014, 5232100 en janvier 2015
  • personnes sans activité (cat A) : 33488300 en novembre 2014, 3481600 en janvier 2015
  • personnes ayant une activité réduite (cat B et C) : 1693300 en octobre et 1688000 en novembre 2014
  • taux de chômage au sens du Bureau International du Travail (BIT), au 3ème trimestre 2014 : 10,4% (y compris les DOM, hors Mayotte) / source INSEE

Europe :

  • taux de chômage au sens du Bureau International du Travail, en septembre 2014 :

zone euro : 11.5 % Europe des vingt-sept : 10.1 %

Allocation journalière au 1er juillet 2012 :

  • soit 57,4 % du salaire journalier de référence (SJR)
  • soit 11,57 € + 40,40 % du SJR ; minimum : 28,21 € (brut) ; maximum : 75 % du SJR.

CHOMAGE-ASSURANCE :

  • allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) : 11,76 € / jour + 40,40 % du salaire journalier de référence (SJR) ou 57% pour les revenus mensuels supérieurs à 2054€ bruts..
  • minimum : 28,67 € / jour et maximum : 75 % du SJR.

CHOMAGE - SOLIDARITE :

  • allocation temporaire d'attente (ATA) : 11,46 € / jour.
  • allocation de solidarité spécifique : règle générale, 16.27 € / jour.

RETRAITE DE BASE : salaire minimal pour valider un trimestre en 2012 : 1844 €.

A partir du 1er juillet 2011, pour une retraite de base à taux plein, les personnes nées en 1951 doivent avoir une durée de cotisation (ou d'assurance), tous régimes confondus, de 163 trimestres, celles nées en 1952 doivent avoir cumulé 164 trimestres, celles nées en 1953 et 1954 doivent avoir cumulé 165 trimestres, celles nées en 1955 doivent avoir cumulé 166 trimestres.

La durée de cotisation n'est pas encore déterminée pour les personnes nées à partir de 1956.

RETRAITE COMPLEMENTAIRE (valeur annuelle du point au 01.01.2014) :

  • point Arrco (non-cadre) : 1,2513 €
  • point Agirc (cadres) : 0,4352 €
  • point Ircantec : 0,4757 €

♦ Retraite minimale (minimum contributif) : 7451,10 € / an pour les pensions attribuées avant le 1er janvier 2004. 7674,63 € / an pour les pensions attribuées du 1er janvier 2004 au 1er mars 2011. Pour les pensions dont la date d'effet est fixée à compter du 1er avril 2012, le minimum contributif est égal à 7451,10 € / an et 8142,01 € / an, pour le minimum contributif majoré.

♦ Revalorisation des pensions au 1er avril 2012 : + 2,1 %

♦ Retraite des anciens combatants : 664,80 € / an au 1er juillet 2012.

VIEILLESSE :

  • avantage vieillesse : 629,62 € / mois, pour le minimum contributif. 688 € pour le minimum contributif majoré. 1135,73 € / mois (chiffre théorique) pour le maximum de la retraite personnelle.
  • allocation de solidarité aux personnes âgées ((Aspa) : 803 € / mois, pour une personne seule et 1247 € pour un couple.

INDICE DES PRIX A LA CONSOMMATION : en 2017

  • Ensemble des ménages : hausse de 0.1 % en avriel, hausse de 0,1 % en mai
  • Ménages du premier quintile de la distribution des niveaux de vie : 0.8 % en rythme annuel
  • L'indexation des pensions alimentaires, des rentes viagères, etc.. se fait à partir de l'évolution sur 12 mois de l'indice "ensemble des ménages hors tabac").

CONSTRUCTION ET LOYERS :

  • indice INSEE de référence des loyers (l'IRL a remplacé l'indice du coût de la construction, l'ICC), au 4ème trimestre 2015 : 125.28 soit + 0.47 % sur un an.

TAUX DE L'INTERET LEGAL :

  • pour 2012 (decrét du 7.02.2012 - JO du 8.02) : 0,71 %

EVOLUTION DES LOYERS

L'indice de référence des loyers (IRL) de l'INSEE, qui a remplacé l'indice du coût de la construction (ICC) au 1er janvier 2006, sétablit à 125,90 au 1er trimestre 2017, soit une hausse annuelle de 0,51 %.