Le manifeste de la CFDT pour les retraites

Depuis trente ans, les débats  sur les retraites se sont centrés  sur les déficits de notre système et sur les moyens de les réduire. Aujourd’hui, notre système  s’est fortement rapproché  de l’équilibre financier, c’est donc le bon moment  pour appréhender la retraite autrement et lui redonner  du sens.

Afin de sortir d’une approche uniquement comptable, la CFDT a lancé une grande enquête Parlons retraites. Cette enquête a pour but de donner la parole  à toutes et tous, salariés, agents publics, indépendants, demandeurs d’emploi, apprentis, stagiaires, étudiants ou retraités. Il s’agit de comprendre la vision des actifs comme des retraités, mais aussi leurs aspirations  en matière de retraites. Entre juin et août 2018,  plus de 120 000 personnes  ont participé à cette consultation.

L’attachement à la retraite  se révèle très fort : la retraite  fait partie de notre pacte social quel que soit l’âge. Il n’y a pas  de conflit de générations  sur les retraites. Ainsi, à partir  de 40 ans, la retraite, c’est  « enfin la vraie vie » pour plus  de la moitié des personnes  qui ont répondu. Mais l’enquête révèle aussi combien  il est nécessaire de lever les inquiétudes et de rassurer sur  le devenir de notre système.  Pour la plupart des répondants, la retraite est un sujet d’inquiétude, voire de peur.  Cette enquête montre enfin  que la retraite doit évoluer  pour s’adapter au monde d’aujourd’hui.
À la veille d’une réforme  en profondeur de notre système,  la CFDT analyse ces enseignements et formule  des revendications pour réinventer le droit à la retraite.